ANTIFASCISME (PAYS BASQUE)

Publié le par agenda-des-luttes

SAMEDI 21 AVRIL 2012 (BILBO)

STOP VIOLENCE POLICIÈRE ! MANIFESTATION NATIONALE

(16.04.12)SAREA ANTIFASCISTA

Organisateur EHko HERRI MUGIMENDUAK

(Mouvement d'Euskal Herria)

(17h30) N° 13 rue Maria Diaz de Haro ("Indautxu auzoa" à BILBO)

 

(17h30) 2012ko APIRILAK 21 (BILBO)

INDARKERIA POLIZIALA STOP ! NAZIO MANIFESTALDIA

(17h30etan) Maria Diaz de Haro nº 13

("Indautxu auzoa" BILBO)

EHko HERRI MUGIMENDUAK

SARE ANTIFAXISTALETTRE DES PROCHES D' IÑIGO CABACAS

(Parue dans SARE ANTIFAXISTA)

Iñigo-Cabacas"Ils sont capables de trouver les 2 personnes qui se sont battues parmi les milliers qui étaient présentes mais ils sont incapables de trouver le policier (Ertzaina : Police Basque) qui a tiré mortellement sur Iñigo. ARES (1) : démission !

Cher(ère)s ami(e)s, je ne sais pas jusqu'à quel point l'information vous est parvenue sur le fait qu'après une charge démesurée des Forces Anti-émeutes à Bilbo (Bizkaia, Pays Basque) après la réncontre de football entre l'Athletic et le Schalke 04, jeudi 5 avril 2012 dernier : un jeune supporter de l'Athletic âgé de 28 ans, Iñigo CABACAS est mort à cause de l'impact d'une balle en caoutchouc d'une arme à feu (censée être non-léthale, autrement dit : ne pas provoquer la mort mais "être incapacitante"...) tirée un agent Anti-émeute de la Ertzaintza (Police Basque formée par la Guardia-Civil de l'Etat espagnol). Il est entré dans le coma le jour-même et il est mort 4 jours après : le lundi 9 avril 2012 de dommages cérébraux irréversibles causés par la balle en caoutchouc...

ERTZAINTZA ARMES BALLE DE CAOUTCHOUCC'est pourquoi nous exigeons :

1. Une épuration des responsabilités administratives, l'ouverture immédiate et le traitement rapide des Dossiers Judiciaires pour : Faute Grave revenant aux responsables direct(e)s et indirect(e)s de l'action policière et de déterminer leurs responsabilité ! Maintenant !

2. Une épuration des responsabilité politiques, la démission ou la cessation d'exercice du Conseiller de l'Intérieur du Gouvernement Basque : ARES;

3. Une épuration avec l'exigence de déterminer les responsabilité penales revenant aux responsables direct(e)s et indirect()es de l'action policière.

Pour résumer : Nous exigeons la Justice !

Nous n'oublions pas Iñigo !"

Note.

(1) Rodolfo ARES TABOADA : Conseiller de l'Intérieur de l'actuel Gouvernement basque et membre de "Partido Socialista de Euzkadi-Euskadiko Ezkerra" (Parti Socialiste du Pays Basque-Gauche du Pays Basque)

IDENTIFICATIONS ET COUPS  

(Rassemblement avec conférence de Presse)

 

  Autre vidéo
    

 

Commenter cet article